photo_011Serge m'a invité aujourd'hui pour aller faire un tour sur Urculu et continuer ansi le long travail de repointage de cavités, de remarquage enfin bref de re.

Nous commencons par une zone en hauteur qui nous permet d'etre juste au dessus de la couche de nuages.Le sous bois est particulièrement humide et nous avons vite fait de nous tremper.Malgré tout la moisson commence bien par un trou au courant d'air particulièrement froid et puissant qui nécéssitera une visite dans les prochaines semaines.Un peu plus bas un autre trou sous la forme d'une faille exhale lui aussi le meme courant d'air.Voila une zone qu'elle a l'air bien !!

Après avoir repointés 4 cavités et 1 non retrouvée, nous nous dirigeons vers un trou repéré par Serge l'autre jour et curieusement pas marqué sur l'inventaire.Pourtant son entrée est bien repérable a l'aide de sa cloture en bois.Aucune traces d'équpement autour du gouffre qui a pourtant l'air de plonger sur une bonne vingtaine de mètres au son.Il est vrai que si la cloture est récente et que l'entrée était masquée, il a pu passer inapercu jusqu'a aujourd'hui.A vérifier rapidement.

En redescendant, nous en profitons pour repointer et remarquer plusieurs cavités dont un souffleur en bord de route malheureusement rebouché par des détritus provenant du cayolar au dessus.Dommage car d'après l'historique, il semblait interessant.  photo_014

.Une visite au désormais célèbre Ptérodactyle et nous continuons toujours plus bas a la recherche cette fois ci du trou des Charentais, un gouffre que Serge recherche depuis un petit moment déja.Aidé des coordonnées fournies par Gilles Parent, nous arrivons a le retrouver dans un terrain il est vrai assez difficile d'accès.Une petite entrée donne sur un puit ou le son de la voix résonne signe d'un volume interessant.

La remontée nous permet de prendre une bonne suée dans cette pente ou un dahut serait plus a l'aise que nous !

Participants:Serge P ,Philippe P.photo_004