On a quand meme la chance d'habiter un coin magnifique !

Qui pourrait ,en effet, prétendre se baigner dans l'océan le matin et se trouver en montagne l'après midi ? Et bien, nous ,on peut le faire , c'est quand meme un privilège rare.Bon, c'est vrai qu'au mois d'Aout, il y en a quelques uns qui en ont entendu parler, mais heureusement ,ca ne dure pas longtemps.DSCN1642

Voila en gros le résumé de la journée.Plage le matin et prospection du coté espagnol d'Urkulu que le ne connais pasDSCN1644. Les Trolls d'Urkulu.

En arrivant la haut ,il y a beaucoup trop de voitures a mon gout ,heureusement j'arrive a trouver une piste qui m'éloigne de cette meute.Je n'ai aucun renseignement sur cette zone ni sur l'historique des prospections dans ce secteur, encore moins sur l'existence de gouffres.Je pense pouvoir néanmoins affirmer que la frontière n'est pas un obstacle a la présence de phénomènes karstiques ! le lapiaz existe bien ici aussi !DSCN1635

La progression est relativement difficile et ma moisson d'entrées de trous ne sera pas terrible.Il est vrai que je n'ai vu qu'une toute petite partie de ce secteur.J'ai juste trouvé, histoire de ne pas rentrer bredouille, une ancienne perte marquée P 1 (ce qui m'indique au moins que la zone s'appelle P.)DSCN1649

Vu la configuration des lieux, tout ce secteur serait a refouiller et pourrait je pense réserver de bonnes surprises.A proposer peut etre a un club venant faire un séjour dans la région.

Participants :Philippe P, Joss P.