C'est les vacances,et mon fils voulant aller faire un tour en montagne,je décide d'aller voir le Y 6 afin de juger de l'ampleur de la désob.

Le temps change aujourd'hui,et je ne sais pas si nous aurons encore les magnifiques journées passées.Il faut en profiter.

Arrivé au trou,je commence a enlever les vieux rondins de bois.Un dernier plus gros que les autres ne veut pas venir.Tant pis,il restera la.DSCN3644

Le fond de la cavité est constitué de terre et de blocs.Pourtant,il y a toujours ce courant d'air froid qui est assez engageant.

Il faudrait revenir faire une bonne séance de seaux et de déblayage afin de prendre une décision quand a l'avenir de ce trou.Tiens,mais j'y pense,c'est la première fois que je remet les pieds sous terre depuis mon accident ! Oh,pas profond,mais c'est un début !

Je pars chercher ensuite l'entrée du A 50 qui doit se situer a une centaine de mètres a peu près.En fait,après analyse sur le terrain,l'ouverture qui se trouve sur le bord de la route et qui est marquée A 150 doit bien etre celle du A 50.Je ne sais pas qui a effectué le marquage,je pensais que cela s'arretait a 135 sur la zone Aratecas.D'ou la nécéssité de correspondre avec les Sattorak un jour.

Je profite de la proximité des pertes MA 1 et MA 2 pour aller prendre leurs entrées en photo.Au retour,j'effectue un petit crochet par une doline proche,et je constate que sond fond est ouvert.Ca a l'air récent.Je ne sens pas de courant d'air en bas,mais il se peut que de la terre bouche la suite.A voir.

Josselin,Philippe.DSCN3646