Mardi 27 octobre 2009 – Peñas de Isusi

 

Maité, Lucile, Sergeirubela

 

C’est par cette très belle journée d’automne que nous avons décidé de refaire cette classique inépuisable de beauté et de variété.

 

Nous avions promis monts et merveilles à notre petite Lucile afin de la forcer à monter là haut. Parmi les promesses (que nous n’allons pas tenir, bien entendu) :

- lui laisser regarder la Star’ac, Secret Story et autres stupidités à la télé tant qu’elle veut.

- Lui laisser manger des chips et du Nutella à volonté au lieu des endives au jambon

- La laisser dormir jusqu’à dix heures les jours d’école.irubela2
surlechemin

Cinq heures de balade au milieu de nulle part, à cheval sur la frontière, parmi pottoks à demi sauvages et vautours à demi apprivoisés.pottoks

Encore une fois, je ne me suis pas perdu. J’ai amené ce petit monde bien haut et bien loin de la civilisation, passant par les crêtes et retour par le village abandonné d’Aritzakun.

Météo très chaude dans les couleurs d’automne de ce petit vallon arrosé par une rivière qui jadis charriait de l’or (vestige d’orpaillage romain dans les environs). cascadeLe moment venu, je vous amènerai descendre la cascade d’Ezpalza toute proche avec son rappel de
160 mètres d’un seul tenant.



Serge