Pendant que quelques uns d'entre nous sont partis ce week end faire le fond du Couey Lodge, je suis monté sur Urkulu pour deux choses.
Tout d'abord,je voulais voir si le massif était praticable et si la neige avait bien fondue la haut.A ce sujet,tout va bien,le vent du Sud a fait grimpé les températures et le manteau blanc a presque totalement disparu.Les nombreux vols de grues sont un signe avant coureur du Printemps,du moins je l'èspèr
e.Nous ne devrions pas avoir de souci pour l'organisation de l'exercice du spéléo secours le week end prochain.La seule chose qui pourrait nous causer des problèmes vient du nombre important d'arbres couchés sur la route par la tempête bloquant l'accès au cayolar Barberena par St Michel.Je n'ai pas vu l'accès de l'autre côté.Enfin d'ici la,j'èspère que la DDE aura fait son boulot.
L'autre chose que je voulais voir,c'est l'endroit qu'Olivier a signalé l'autre jour lorsqu'ils sont montés descendre le M 704,une petite doline ou la neige av
ait fondue.IMGP2000Je suis tout d'abord bloqué par un arbre en travers de la route m'obligeant a finir a pied,mais un berger arrive peu après et a l'aide de sa tronconneuse et de son 4/4 dégage le mastodonte en direction du ravin.
Il ne me faut pas beaucoup de temps pour trouver la petite doline.En effet,le fond est colmaté par les feuilles,mais un petit orifice laisse passer un courant d'air assez net.Je distingue aussi sur un des rochers un vieux marquage illisible.L'endroit était donc connu,mais surement pas désobstrué.
IMGP2008Je commence par enlever toutes les feuilles et j'arrive rapidement sur des blocs.Au bout d'une heure,je suis arrêté par des cailloux un peu trop gros pour moi.
Je peux néanmoins a
percevoir une petite galerie descendante suivant l'orientation du pendage,Sud Est a cet endroit,c'est a dire direction les sources de la NiveIMGP2014.
Il faudra donc revenir avec des bras pour sortir ces blocs qui gènent pour l'instant.Ce devrait être assez rapide et permettre ainsi de voir s'il y a une suite ou pas.
Je redescend par la tour d'Urkulu afin
de confirmer le bon accès au cayolar,mais la aussi je suis bloqué a hauteur des cabanes de Minassaro par un énorme hêtre tombé en travers de la route.IMGP2020Décidement,ça a dû souffler fort sur les crêtes ! et ici pas de berger et son 4/4 .Je repars donc vers St Michel et je profite par la même occasion d'aller jeter un oeil a la fabrique d'armes d'Orbaiceta.Je n'étais jamais descendu ici.Le temps est magnifique pourtant je trouve l'endroit lugubre.Allez,vite,retour vers le plateau d'Idopile et sa vue imprenable !

Philippe

IMGP2018PS: après analyse méticuleuse des archives,le dénommé trou s'appelle U 104. et les seules notes que j'ai pu trouver précisaient : a désobstruer.