IMGP2153Reprise d'explo pour le Jean Gilles,les anciens apprécieront,ce gouffre mythique du massif d'Urkulu.
La spéléo n'est finalement qu'un éternel recommencement,des spéléos découvrent un gouffre dans les années 80,l'explorent,font la topo,puis depuis,pas de nouvelles.
Dix,voire quinze ans après,un autre spéléo redécouvre la topo,discute avec les anciens :
Gouffre Jean Gilles,bla,bla,bla,terminus,bla,bla,bla,bloc,étroiture,bla,bla,bla,possibilité continuation,bla,bla,bla.
Nous sommes donc 6 aujourd'hui près de l'entrée de ce gouffre,bien décidés a reprendre les explos et si possible apporter du nouveau dans le puzzle Urkuléen.
De nous tous,seul Serge connait la cavité.J'avais moi même l'an dernier commencer a la réequiper jusqu'à la première étroiture.
Aujourd'hui,le but est d'aller au moins jusqu'à la deuxième étroiture,d'analyser le problème et de voir si l'on supprime le problème.
Alexis se charge d'équiper le gouffre jusqu'a -80m,lieu ou se situe le problème.Ca tombe bien,il est juste l'heure de casser la croute.Au menu,paté de rhinolophe,cuisses de pipistrelle.
IMGP2157Serge, plus motivé que jamais,expédie son repas et s'enfile dans l'étroiture.Je l'observe avec circonspection.
Bon,il faut se résoudre a accepter la vérité,IMGP2170ce passage,c'est une m...e !
Il a beau essayer de m'estourbir avec des mots tels que : Fun,Rock and roll,rien n'y fait,ma décision est prise,j'ai dans le kit de quoi transformer n'importe quel passage Rock and roll en passage digne de la plus belle des berceuses.
IMGP2162Pendant que les limandes partent voir la suite du gouffre,Olivier et moi,nous nous chargeons d'élargir (modérément,rassure toi Serge ) le passage.
Sur les coups de 16h30,Alexis,Stéphane et Laurent nous signalent leur remontée.Ca tombe bien,les batteries du perfo commençaient a donner des signes de faiblesse.
La prochaine sortie verra la fin de la mise aux normes du passage et la continuation de l'équipement vers le fond.
Nous avons tous été agréablement surpris par ce gouffre.Propre,sec,bref,tout l'inverse des cavités du massif hormis le Béia.
IMGP2171Nous nous sommes arrêtés pour l'instant a -150M.Reste une bonne centaine de mètres avant d'arriver au fond afin de voir si l'on peut esperer continuer.Ce sera chose faite très prochainement.
Participants : Serge,Olivier,Stéphane,Laurent,Alexis,Philippe.