A la demande de Xabier,une sortie au Jean Gilles est organisée ce dimanche.Les Aldudes sont représentées en force avec pas moins de quatre représentants sur cinq.
Nous nous retrouvons au local à 9h30 pour prendre un équipement pour Ganix,l'oncle de Xabier et le père de Mattin ( vous suivez là ? ).Il y a quelques années qu'il n'a plus pratiqué la spéléo et on va s'apercevoir que l'on ne lui a pas fait un cadeau en lui faisant découvrir les plaisirs de la boue et du mondmilch du Jean Gilles.
IMGP2468Le temps sur Urkulu est au brouillard.Il ne fait pas froid mais nous aurions préféré un beau soleil.Esperons que nous l'aurons en sortant.
Pendant que nous nous préparons,nos amis du spéléo club des Landes s'arrêtent nous dire bonjour,ils viennent faire découvrir la Mouche à deux nouveaux.
IMGP2470J'attaque la descente suivi de tout ce petit groupe.Le courant d'air est faible aujourd'hui.Le peu de différence entre l'intérieur et l'extérieur en est sans doute la cause.
Tout va bien,nous arrivons devant l'étroiture de -80 et tout le monde est motivé pour aller voir le fond.Alors allons y !
Je vais profiter de la descente pour repérer l'accés à la branche droite du réseau des Cloches.
Nous nous arrêtons vers - 120 dans la salle à manger.A partir d'ici,le gouffre change et l'humidité nous accompagne.Fini les combinaisons propre
s !
Il y a bien un départ en face de la branche gauche du réseau des cloches,mais je ne peux pas y acceder sans corde,c'est un peu trop craignos.A revoir donc.
IMGP2478
Nous arrivons maintenant au fond du Jean Gilles et c'est là que les difficultés commencent.Non seulement le mondmilch est vraiment présent,mais de plus, dans l'avant dernier puits,l'équipement est un peu technique pour arriver sur un fractio.Ganix va le découvrir rapidement.En effet,il vient buter sur le noeud qui raboute les deux cordes et il va galérer une bonne demi heure avant de pouvoir s'en défaire.
Il s'est bien cramé sur l'affaire et il va falloir remonter doucement.
Encore un petit moment à laisser du jus dans l'étroiture de - 80,et finalement tout le monde est dehors vers 19h30.
IMGP2471Bravo quand même Ganix,car le Jean Gilles jusqu'au fond reste une course pas facile et tu t'en est très bien sorti.
Entre temps Sebastien est reparti car il avait une partie de pelote.Quelle santé ces jeunes !

Xabier,Benat,Sébastien,Ganix,Philippe