Claire, Serge, Orbea10 kg, GoSport12 kg

Dénivelé +975 m/ Dénivelé –950 m(bizarre ça ?)
Temps total (pauses comprises) 4 h 36 / Distance39 km
Temps sur le vélo 3 h 00  / Temps dans le fossé 0 h 00
Temps à pousser ce putain de vélo tellement ça monte 60 min.
Montée19 km/ Descente20 km
Goudron18 km/ Piste21 km
Bonheur 80 % /  Galère 18 % / Pleurs et regrets 2 %

Cette rando VTT était prévue depuis des lustres, alors, on tient parole sacrebleu.
P1000544P1000545







Nous voici donc à deux cavaliers, prêts à boire le café dès 9 h 00. 

C’est parti. Uhart Cize, petit détour par Mitchelénéa, puis direction St Michel par la route très bucolique en ce samedi matin. Visite touristique des gorges de Soussignaté, par le petit pont de Sallaberria et le canal d’amené d’eau.

Estérençuby dort encore quand nous attaquons le menu principal de la balade, dès Carlossenea, direction le bois d’Ahantzalde. Mes amis, les 20 % de galère sont bien là, mais sur 50 % du temps. Tu as le temps de réfléchir, de bâtir des plans sur la comète pour alléger ton vélo, alourdir celui de ta partenaire, ou alors, t’alléger toi, en éliminant le saucisson du matin, ou alors mettre des rétro fusées sur le vélo. Ou alors enfin, arrêter le VQTT, Vélo Qui Te Torture.
P1000546P1000547 







Comme tout malheur a une fin, les bordes Carabola (700 m) annoncent la fin des montées baston. Plus que du faux plat, jusqu’à la côte 986, sitôt passé le Garateme.

Nous attaquons la descente comme à notre habitude, interdiction de toucher la manette de frein, sauf vache ou cheval en travers du chemin.
Nous cassons la croûte à la cabane d’Acorta, à l’abri du vent qui a sorti ses souffles des grands jours.

Donc descente à fond les manettes, sur les flans d’Itchacheguy et Orisson noircis par les écobuages récents. Mais la technicité de la descente, par endroits, ne nous permet guère d’admirer le paysage.

P1000548

Dernier obstacle majeur, les chiens de la ferme Zapataenia. Des chiens sympathiques, certes, mais trop amoureux de nos mollets pourtant pas très affûtés, mais plus charnus que les nonosses secs qu’ils rongent depuis l’absence du propriétaire.

3 km de goudron et nous parvenons au raccourci au dessus de la ferme Arozteya (210 m).
Pas un seul coup de pédale depuis la côte 986 !

Café fermé à St Michel, donc, tant pis, on rentre le boire à la maison.

Serge