Sortie canyon du 1er septembre 2013

Participants : Stan, Clémence, Fred, Fred, Jean-Marie, Gilen

Pour cette première au Saratze, nous avons décidé de faire ça en inter régional. Stan et Clémence arrivent en renfort de Midi-Pyrénées pour nous accompagner dans ce canyon. On la tous vu d’en bas, depuis Olhadubie, mais personne ne le connait vraiment. Les topos ont l’air de dire qu’il est sympathique… Il faut donc aller vérifier !!!

On met en place les navettes, une à Logibar et deux autres à Ardakhotchia. Il suffit ensuite de suivre le GR10 jusqu’à croiser le Saratze. La marche d’approche est elle-même très esthétique. On domine les gorges d’Olhadubie de très haut, avec un fond les gorges d’Holzarte.

P9012175

Le premier ruisseau, un affluent du Saratze, nous parait pas mal lui aussi et nous donne une bonne impression. Si le Saratze à la même gueule, ça promet. Les topos nous disaient une bonne quarantaine de minutes d’approches… En moins de 20 minutes, on est à l’entrée du canyon… Soit on va très vite, soit les topos sont fausses, soit on n’est pas dans le bon canyon… On verra.

Pour une fois, ce n’est pas Fred qui le premier crie famine… J’ai déjà la dalle avant même de rentrer dans le canyon !!

On  s’équipe et c’est parti. Rapidement, on arrive à une C25 très belle. Bon, à priori, ça correspond, on ne s’est pas trompé. On est encore dans une partie boisée, pas trop encaissée… Mais rapidement, on arrive sur un énorme cascade, avec une jolie vue sur un enchaînement de cascade… Ca commence à devenir très sympathique !!

P9012179

Normalement, il y a une C38 et une C15… On a du louper un relai et enchaîner les deux. Pas grave, ça n’en est que plus spectaculaire. Stan, en très bon professionnel et en tant que très bon pédagogue qu’il est, nous explique de nouvelles techniques, nous reprend sur nos équipement, nous montre nos erreurs… En gros, on a droit à un stage perf de canyon en accéléré !!! Un vrai régal !!

Stan me fait passer devant… Il ne voit pas le fond et me demande de m’arrêter un peu avant le nœud en bout de corde. Etant très loin du compte, il me débraye… Que c’est désagréable !!! On a l’impression de ne rien maîtriser !!! Arrivé en bas, je prépare tout et là, c’est la grosse attente…  L’enchaînement C38 et C15 sans relai nous a pris pas mal de corde et tout le monde attend en haut d’avoir récupéré sa corde…

P9012192

Les cascades s’enchaînent. Elles sont très esthétiques et bien grandes… Pas de petits ressauts, que du gros dans ce canyon. Et ça s’encaisse énormément !! Au loin, on voit les falaises d’Olhadubie mais on voit bien qu’il y a encore de jolies cascades à passer !!!

On voit par contre que le canyon n’est pas très fréquenté… Systématiquement, nous devons remettre des anneaux de cordes, des bouts de sangles, des morceaux de dynéma…

Un peu plus bas, main courante sur mono point… Pas très rassurant, surtout quand on sait que derrière, la cascade fait bien une vingtaine de mètres… Ca va être l’occasion pour Jean-Marie de tester son nouveau perfo (ou sa nouvelle perfo pour Clémence vu qu’elle prétend que c’est féminin !!) qu’il a au fond du kit, au cas où.

P9012197

Un peu plus bas, Stan prend les affaires en main… Rappel guidé, pour éviter qu’on se fasse chier, suivi d’un rappel où ça frotte énormément… Du coup, tout le monde a pu tester la désagréable sensation de se faire débrayer… Au moment où on s’arrête presque, pour s’assurer d’une prise de pied… on se fait débrayer et on se retrouve 50 cm en dessous… tant pis… Au moment où on veut faire un peu gaffe pour ne pas mettre les deux pieds dans une goulotte, ça ne loupe pas… Débrayé et les deux pieds dedans…

P9010897

Comme ça frotte vraiment beaucoup, Stan nous apprend (enfin, les autres savaient faire, moi je n’avais jamais vu) à débrayer du bas. Au moins, aujourd’hui, on aura vu pas mal de chose… Il ne me reste plus qu’à me bloquer pour que Stan vienne me chercher… Bon, on va éviter.

P9012218

On arrive rapidement sur les deux dernières cascades, laC40 et C45. Sur la C40, les deux Fred partent sur deux points pas très bien situés… On voit qu’ils ne sont vraiment pas au bon endroit, que ça frotte beaucoup et qu’on risque de se faire chier à rappeler… Mais bon, on ne voit rien d’autre… Après avoir disserté longuement sur la longueur de la cascade « elle ne fait pas 40… Elle fait 25. Mais si, c’est la 40 », on met tout le monde d’accord avec la corde de 60… Elle n’est pas suffisante, elle fait donc plus de 30 facile… Une fois que quasiment tout le monde est en bas, on se rend compte qu’il y avait bien deux points bien mieux placés… Tant pis, on ne va pas remonter la corde et tout défaire… Ca va le faire…

P9012211

Clémence passe la dernière et, malheureusement, en bas, ça ne le fait pas… Elle a beau se suspendre, impossible de rappeler… Il faudra les 75kg tout mouillés de Fred, suspendu à la corde,  pour arriver à la rappeler.

Le dernier rappel est magnifique et, comme nous sommes tous affamés, Stan nous fait descendre sur les deux brins.

P9012215

Une fois dans Olhadubie, on s’arrête enfin pour manger … Pour une fois, ce n’est pas Fred qui a crié famine le premier… J’assume…

En repartant, Jean-Marie nous gratifie de sa traditionnelle grosse gamelle de pré digestion !!! Ca annonce la couleur, ça glisse et il va falloir faire gaffe.

P9012216

Je me souvenais que cette gorge était vraiment belle et impressionnante… La deuxième fois, j’ai vraiment la même impression. A certains endroits, avec près de 200m de falaise au dessus de la tête, on touche les deux parois à bout de bras…

P9010928

La partie « souterraine » est superbe. On progresse rapidement, chacun se rattrapant de justesse pour éviter les gamelles… On est étonné d’arriver si rapidement sous la passerelle. Le grand défilé était très long dans nos souvenirs mais au final, ça va vite.

P9010926

Le rappel après la passerelle passe plus facilement en rive gauche, avec un débit faible. Les autres passent par une desescalade un peu souterraine que nous avait indiqué Alexis. Ca à l’air sympa mais ce n’est pas sûr que ça passe avec un gros débit…

P9010931

A partir de là, ça devient réellement long et sans grand intérêt… Il faudrait vraiment trouver une échappatoire après la jonction avec Holzarte, ou agrémenter le canyon de sauts… On va demander à Philippe s’il ne peut pas nous aménager des bonnes vasques pour des sauts…

P9010932

Arrivé à Logibar, une fois changés, les voitures récupérés, c’est la petite bière traditionnelle… Tout le monde est unanime, Saratze est vraiment superbe et c’est bien plus sympa de descendre dans Olhadubie par cet affluent… Il mériterait d’être mieux équipé !!!

Gilen

P9010900