J'imagine que c'est un peu le bordel pour ceux qui essayent de suivre ce blog... Il y a tellement de sorties à Leize Mendi qu'on a tout juste le temps d'écrire un compte rendu que deux ou trois autres sont déjà sortis...

Avec quinze jours de retard...

Sortie du 9 février 2014

Participants : Philippe P, Iban et Gilen

Le dimanche 9 février, nous voilà donc parti à trois pour retourner jeter un dernier coup d'oeil dans Armiarma. Philippe est curieux de voir ce trou et, malgré qu'Alexis nous ait cassé tous nos espoirs, Iban et moi y croyons encore... Y'a un gros courant d'air à l'entrée, et le trou est joli, on veut qu'il continue... On prend donc le matos de désob et la pelle pour voir deux ou trois choses.

La seule crainte que nous avons, c'est que Philippe trouve l'entrée trop étroite et veuille nous l'élargir... Mais non, ça passe bien et il consent à ne pas y toucher. Et pourtant, avec sa nouvelle combi toute neuve, toute propre, il ne veut pas toucher les parois !! Philippe est lui aussi étonné par ce trou, très beau, très sculpté par l'eau, et énormément ventilé !!

P2090324

Au fond du deuxième puits, Philippe est lui aussi très pessimiste. Pour lui, pas forcément de suite possible. Je remonte dans un passage que nous voulions élargir. Je commence à creuser avec ma petite pelle, ça va quand même assez vite, c'est de la terre avec des petits blocs de remplissage. Tout d'un coup, je sens une drôle d'odeur... Ils font cramer quoi ?? Philippe essaye juste de tracer le courant d'air. Preuve qu'il doit bien venir vers moi vu que je l'ai senti.

J'élargis suffisamment et Iban peut s'engouffrer pour aller voir... Malheureusement, ça queute... Iban retourne creuser un peu au fond du puits, il n'a pas envie de lâcher l'affaire aussi vite... Mais là aussi, on se rend compte que ça ne sert à rien d'insister...

P2090329

Retour vers l'entrée, avec encore un petit truc à creuser... J'élargis pas mal et laisse le relais à Iban... Là aussi, ça queute... Alexis avait raison mais on ne voulait pas y croire... Il ne reste définitivement plus que la topo à faire...

P2090330

 

Une fois dehors, il est encore très tôt et on est vraiment hyper déçu... Seule une prospection avec quelques nouveaux trous à la clé pourrait nous redonner le sourire. On décide donc de revenir à la voiture par la forêt, chacun sur sa ligne, à la quête du Grall, ce trou mythique qui nous fera accéder à la rivirère légendaire de la forêt d'Orion...

Malheureusement, ça ne donne pas grand chose... Même pas un petit bout de début de trou à se mettre sous la dent. On arrive rapidement au niveau du trou des Charentais et on se dit que là aussi, il y aurait du boulot à faire. Philippe voulait nous montrer un petit trou mais il a disparu...

Un peu plus loin, on trouve une entrée non marquée... Bon, elle est évidente et on est quasiment sûr que ça a été vu... Je descend quand même voir, au cas où... un puits borgne de 4m, rempli de moucherons, rien de plus...

P2090332

On désespère, zéro pointe... La voiture est en vue, on rentre bredouille... A 60m de la voiture, je vois une toute petite entrée, plus petite que la main... Impossible même d'y jeter un caillou... Mais bon, vu qu'on a que ça à se mettre sous la dent... Je commence à élargir à la pelle, à essayer d'enlever des blocs, au moins pour pouvoir jeter un caoillou. Mais c'est encombré de racines. A 40 cm à côté, ça a l'air plus facile de se faire de la place. On sort le maillet, le burin et le pied de biche et on arrive enfin à dégager un peu. On jette quelques cailloux et ça part un peu, au moins 4 ou 5 m. On décide d'élargir encore un peu, un bloc nous empêche de voir...

P2090333   P2090336

Avant élargissement de l'entrée                          Après élargissement

P2090337

Vu qu'on a pris le matos, autant que Philippe continue de former le Baby Boomer... Leçon bien apprise, l'entrée est dégagée. Un bloc un mètre plus loin nous rend encore le trou impénétrable mais il commence à se faire tard et à pleuvoir légèrement... On décide d'appeler cette nouvelle entrée le "Trou du Husky aveugle". Pourquoi aveugle ? Parce qu'on a pas réussit à voir très loin, et que le Husky doit avoir des yeux globuleux pour compenser une cécicté !!!

Il faudra revenir...

Gilen