Prospection du 15 mai 2014

Participants: Iban, Serge et Alexis

Bon, un poil de retard pour ce CR ...

On profite de cette belle journée pour prospecter le versant d'apparence calcaire de l'Errozate. Faut dire que plusieurs choses nous motivent: on a entendu parler de trous vers là haut, la source de Gohocharo qui se jette dans Harpéa nous intrigue quelque peu …

 

Nous quittons à peine la voiture, un peu en dessous du sommet, Serge et Iban dénichent déjà la première cavité. Le jeu des cailloux commence et, peu après, les premières évaluations de la profondeur fusent dans tous les sens. Mais on est d’accord pour dire que nos deux petits bouts de nouille ne permettront pas d’atteindre le fond du puits.

On tente le coup quand même, Serge et Iban trouvent de quoi amarrer la corde sur un beau frêne et un gros bloc. Je descends la première pente en faisant du nettoyage, j’arrive en haut d’une verticale d’une bonne quinzaine de mètres. C’est clair, pas assez de nouille, à revoir …

P1020246

P1020247

P1020248

P1020251

 On continue notre prospection en gagnant le sommet (sans aucun mérite, à peine 150 m. de dénivelée), puis on balaye le lapiaz en évitant les barres rocheuses trop exposées.

Mais rien d’autre à se mettre sous la dent …

On décide donc de descendre d’un cran et rejoindre une sente un peu en dessous du col d’Errozate. Serge a sa dose de vent pour aujourd’hui (ça se comprend, une légère brise nous accompagne depuis le début), il revient vers sa voiture en proposant de nous récupérer au parking des sources de la Nive.

On continue donc avec Iban à suivre cette sente tout en regardant les affleurements rocheux situés au dessus de nous. Iban a eu la bonne idée d’amener ses jumelles et on repère d’autres trous dont un fait la joie des chocards (peut être un bon signe, il parait qu’un gouffre majeur a été découvert grâce à ces bestioles !!)

La prospection s’arrête un peu plus loin et nous rejoignons Serge en empruntant un itinéraire particulièrement sauvage dans les bois.

 

Alexis