J'ai eu beau promettre monts et merveilles,vanter la beauté des galeries du gouffre de St Michel,annoncer la facilité de sa progression,nada ! pas un nouveau spéléologue pour m'accompagner ! Seule Virginie est fana pour m'accompagner vers le réseau 3.Au passage,quel vilain nom pour ce coin du gouffre,je l'aurai plutôt nommé " la montée vers Ireye ",c'était surement plus poétique !

Attention quand même les nouveaux,les prochaines sorties seront certainement plus  étroites et plus engagées,vous avez grillé un joker !!

En tout cas,avec Virginie,on s'est régalés à découvrir pour elle et à redécouvrir pour moi ce petit coin perdu du Landais.

La température est déjà élevée lorsque nous arrivons au puits d'entrée.les grues,hautes dans le ciel,hésitent à franchir les Pyrénées.Un coup,je vais vers le Sud,un coup je tourne en rond,un coup je reviens sur mes pas,pardon mes ailes.

Virginie équipe et je la suis.photos du 22 nov 2014 002Nous arrivons rapidement après avoir franchi la petite barrière au départ du réseau d'Ireye ( désolé,mais réseau 3,c'est trop moche ).

Le petit laminoir glissant à la descente nous mène au premier ressaut.Après m'être emmelé dans mon noeud de chaise/fusion/8,j'arrive en bas pour équiper la suite.Un bon courant d'air est présent aujourd'hui.

La pente terreuse menant au P 6 n'est pas trop glissante,le trou est super sec.photos du 22 nov 2014 004

Quelques recherches plus tard,nous atteignons la rivière aujourd'hui à sec menant au siphon d'équilibre.

J'évite de descendre jusqu'au niveau de l'eau très bas aujourd'hui,une précédente expérience m'ayant prouvé par A+B qu'un corps descendant dans la glaise a beaucoup plus de mal pour remonter.

Nous repartons vers le P6 afin d'aller jeter un oeil vers l'autre siphon.Virginie ayant un sens aiguisé de l'orientation m'y conduit rapidement.

Je n'ai jamais été voir ce siphon,c'est l'occasion.Cette petite galerie est très belle.Grosse coulée stalagmitique,gours,roche noire,le paysage est varié.Virginie me montre même une ribambelle de fossiles.La question entre les moules et les coquillages n'est pas tranchée.

Le siphon est désamorcé aujourd'hui et laisse entrevoir une petite galerie qui tourne à droite.Il aurait quand même fallu une néoprène pour aller jeter un oeil éviter de se pourrir.photos du 22 nov 2014 012Mais cette galerie est très interessante car elle pourrait donner sur une suite.

Ayant vu pas mal de choses,nous décidons de remonter.

La température à la sortie est incroyable pour une fin novembre ! et la montée vers la voiture un supplice !

Mais au final,une superbe petite sortie.Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de monde.

 

Virginie,Philippe