Claire, Denis, Serge

Jour férié, belle météo, douceur printanière, pas envie de s’enfermer en spéléo avec les taupes et en plus c’était programmé depuis longtemps.

1 2

3

6 h 30 de randonnée, beau final assez exposé sur le mamelon du Chardeka.

Plus aucun chasseur, beaucoup de promeneurs, bonheur absolu.

Serge