Par un beau dimanche ensoleillé

 M'en vais vers Garatémé

Pour faire le pétard chanter

Dans mon trou bien caché.

Voltigent les gros blocs bien fêlés

Dans le ravin s'en sont allés.

Mais non,je ne chasse pas le sanglier

Mais j'ouvre bien ma cavité.

Le courant d'air est toujours là

Et le thermomètre est au plus bas.

Me sentant seul au fond des bois

Je remonte illico presta.

Mais ne t'en fais pas mon trou la la

Je reviendrai pour aller plus bas.

 

Bauphilippedelaire

 

C'était la complainte du désobeur fou.