Participants : Alexis A, Gilen et Youssra (renfort et logistic extérieur) Iriart et Iban D

 

Devant finaliser ma liste de course pour le DE Speléo je devais encore faire un gouffre dont la profondeur atteint plus de 600 m.

J'ai donc choisi le gouffre du Lonnet Peyret (-720m) sur le massif de la Pierre St Martin qui est réputé pour avoir la plus belle rivière souterraine du massif. On verra donc si c'est une info ou une intox ?

Bon, le gouffre est trouvé mais maintenant il faut que je trouve une équipe d'élite pour m'accompagner dans les profondeurs, mais que dis-je, les entrailles de la terre.

Ni une, ni deux, je réfléchi (et oui ça m'arrive), et là deux noms me viennent à l'esprit, Alexis et Gilen !!!

Ni trois, ni quatre, je leur propose et ils acceptent avec grand plaisir ! Mais quelle bande de fous ! Au lieu de rester au coin du feu tranquillement. Bref, j'apprécie leur geste !

Gilen y est déjà allé mais n' avait pas pu atteindre le fond, il a donc une revanche à prendre !

Alexis quant à lui a déjà atteint le fond à deux reprises mais il est toujours sorti « explosé », il a donc lui aussi une revanche à prendre.

Quant à moi, pauvre agneau innocent, je ne sais pas du tout à quoi m'attendre ! On verra bien !

réduite1

Réduite2

réduite3

Réduite4

Réduite5

 

C est donc vendredi 16 mars au soir que nous nous retrouvons chez Gilen et Yousra avec Alexis pour y passer la nuit avant notre aventure le lendemain.

 

Le lendemain matin réveil 6h, petit déjeuner et nous sommes partis en direction du col de la Pierre St Martin. Vers 8h30 nous attaquons la courte marche d'approche en direction du gouffre . Il fait plutôt beau pour l'instant mais météo france annonce de légères précipitations de neige dans la journée. On verra à la sortie !

 

Ça y est nous y sommes ! Il est 9h, nous avons 8 kits pour 3, nous entrons enfin dans le trou. Les puits s'enchainent, Alexis me remplace à l'équipement sur les deux derniers puits (après avoir perdu son couteau dès le premier puits ! L'avantage c'est qu'il ne risque pas de nous découper en rondelles si une faim de loup lui montait subitement) puis arrivons enfin à la base des puits à - 400.

Nous retrouvons la rivière à cet endroit, passons le chaos des titans, Alexis perd son mousqueton de frein, je pense vraiment qu'il cherche à s'alléger pour la montée, puis c'est l'embarcadère.

 

C'est ici qu'on enfile les combinaisons néoprène que l'on ne quittera plus jusqu'au fond.

 

La rivière est vraiment extraordinaire, on en prend plein la vue ! Des cascades, des rapides, des tunnels aquatiques ….. bref une merveille !!!!!!

Et d'un coup au loin, une arche et un grand vide noir derrière....on est à la salle Styx !!!!

Une salle immense que nous allons visiter jusqu'en bas (-720), mais là un problème survient !

Mais où est donc ce foutu tunnel EDF ?

Merde les gars on s'est trompés de gouffre !!!!

Ben demi-tour, y a plus qu'à remonter !

 

Le retour se passe plutôt bien, des petits coups de mou par-ci et par-là mais rien de méchant.

Finalement nous sommes motivés du coup nous pré-déséquipons le gouffre jusqu'à -200 environ.

Suprise à la sortie, il a neigé environ 10-15 cm, il fait -6°C et j'ai laissé le frein à main ce qui fait qu' une de mes deux roues est bloquée, on est gelés, fatigués, il y a de la neige sur la route, il est 1 h00 du matin, bref vivement Mauléon !

 

2 h du matin nous sommes de retour chez Gilen et là Youssra nous attend avec pleins de bons petits plats qu'elle nous a préparé.

D'ailleurs un grand merci à Youssra pour nous avoir gâtés et acceuillis tout le week-end ! Super bonne cuisinière, je recommande fortement l'adresse que je ne communiquerai pas bien sûr.

Finalement nous avons mis 15h30 pour faire l'aller retour jusq'au fond.

 

Iban