Salvete_020Ce vendredi 1er Mai était prévu initialement une sortie en direction de l'EL 71,belle cavité sportive d'Urkulu située sous les cabanes d'Oilaskoa.Le seul hic vient du fait que ce gouffre est situé juste a coté d'un ruisseau et qu'il s'agit d'une perte.On devine donc que les conditions météo doivent être favorables avant de s'engager dans ce réseau.

Et justement,on ne peut pas dire que c'est le top actuellement coté météo.ce serait plutôt le contraire,des avis de crues étant lancés sur tous les bassins environnants.On se prépare donc a rester plus longtemps sous la couette,c'est bien aussi.

Salvete_002C'est sans compter sur la motivation de Fred qui a décidé qu'il fallait absolument aller se tremper aujourd'hui.Selon le proverbe qui dit qu'il vaut mieux trois fous sous terre qu'un seul,Serge et moi décidons de l'accompagner.

Nous décidons d'aller descendre la faille de Salvété,cavité que nous avions programmé il n'y a pas longtemps mais que nous avions annulé pour cause de neige.

Ce n'est pas la neige que nous avons aujourd'hui,mais les nuages et la pluie.En se rendant au trou,nous sommes déja trempés du fait de passer sous les arbres.

Salvete_004Après un repas léger,la pluie s'intensifiant,Fred commence l'équipement de la cavité.Les spits ne sont pas légion,et ceux que l'on trouve sont passablement rouillés.Il faut dire qu'il y a bientôt une trentaine d'années qu'ils ont été posés.Nous avons oublié de prendre un tarot qui nous aurai été fort utile.Malgré tout ,nous descendons petit a petit dans ce gouffre qui vaut quand même la ballade.Nous nous arretons dans une salle.Salvete_021Le blanc des parois donne une couleur chaude a ce lieu.

La suite se présente sous la forme d'un petit départ donnant sur un P 11.Le fond est tout proche.Le P 11 étant passablement arrosé,on décide de s'arrêter la .On est déja suffisamment trempés.

La remontée s'effectue tranquillement hormis cette espece d'étroiture a la "c.," ! de sortie.Si jamais je reviens ici,je lui ferai sa fête a celle la !Salvete_030

Serge,Fred,Philippe.