Voilà un trou dont je ne me souvenais plus,heureusement un mail d'Iban me propose d'y retourner afin d'agrandir l'entrée.

Le temps n'est pas au beau fixe,mais finalement,nous n'avons pas de pluie quand nous partons de St Jean Pied de Port.Nous prenons quand même une bache au cas ou.

J'avais oublié aussi la montée vers la cavité,courte mais intense !

P1010328Nous démarrons la désob en commencant par du plus gros,j'ai en effet prévu une palette assez large de chante-caillou qui doit dorénavant s'écrire chantecaillou ce qui je dois l'avouer me pertube grandement.

La première ne marche pas ce qui devient une habitude.Qu'à celà ne tienne,la deuxième sera meilleure.Que nenni ! j'ai l'impression que Bouillak traîne dans le coin et emet des ondes négatives.

Après un test en extérieur pour vérifier d'ou vient l'erreur,test qui marche fort bien,les oreilles de Yatun ( je ne sais pas si j'ai bon pour l'orthographe ) s'en souviennent,reperçage dans le caillou,rebourrage,enfin bref,re.....

Cette fois ci tout va bien et l'entrée s'agrandit doucement mais,je dois avoir trop vite parlé car les suivants sont tous silencieux.Et pour finir,les batteries nous lachent.Bon,finalement,Bouillak était bien dans les parages.P1010332

Iban arrive quand même à extraire un gros bloc mais celui ci va se coincer 2 mètres plus bas.Dommage,on aurait pu passer aujourd'hui mais comme le dit le vieux proverbe d'Urkulu : "Quand Bouillak te guette,tu peux faire sucette",ou si vous préferez,il y a des jours comme ça.

P1010337Retour la semaine prochaine avec tout l'arsenal anti Bouillak,ça va chauffer !!

 

Iban,Philippe et le chien.