Retour au Jean Gilles pour ce week end de Pâques.
IMGP2215Après une météo exécrable,ces derniers jours,aujourd'hui lundi,c'est sous un beau ciel bleu que nous montons vers le Béia.Les sommets tout blanc de l'Errozaté et d'Urkulu nous montrent que l'hiver n'est pas encore tout a fait fini.
Nous sommes cinq a nous engouffrer dans la cavité.Le courant d'air aspirant nous glace toujours autant dans la première étroiture.Malgré un petit arrangement,celle ci reste toujours malcommode.Surtout a la remontée ou le kit pose un problème.Si on le garde derrière soi,on est a peu près sûr qu'il va se coincer et donc il faut redescendre,et si on le passe devant,il a une sérieuse tendance a vous revenir tel un boomerang sur la tronche.Reste le remède miracle,gueuler un grand coup :"Putain d'étroiture !! " et là,normalement ça passe.
IMGP2220Nous arrivons sur les coups de midi dans la petite salle précédant l'étroiture de - 80.J'ai le temps de faire un tir avant de nous restaurer.IMGP2225Le trou aspirant pas mal,les gaz n'ont pas le temps de nous incommoder.
Rapidement,nous arrivons en haut de l'étroiture en hélice précédant le puits de l'Horloge.Olivier part devant afin de remonter la corde équipant les puits suivants.Celle ci étant dégagée,nous pouvons continuer a avancer doucement.L'echo des blocs tombant dans le puits nous informe du bon déroulement des choses.IMGP0005
Toute l'après midi,une petite chauve souris est restée près de nous sans broncher.Z'ont vraiment le sommeil lourd ces bestioles !!
Pendant que nous effectuons un dernier tir de confort,Jerôme et Xabier commencent a remonter.
IMGP0007Un bloc énorme reste au beau milieu du passage,mais finalement Alexis et Olivier réussissent a l'extraire a l'aide d'une corde.
Nous ressortons du gouffre à 20h,il fait toujours jour ,c'est agréable.Pour la spéléo,le changement d'heure a du bon !

Jérôme,Xabier,Alexis,Olivier,Philippe.